Que se passe-t-il lorsqu’un mathématicien va à la piscine : les vidéos !

El 4 agosto 2009  - Escrito por  Xavier Caruso Ver los comentarios (5)
Leer el artículo en  

Il y a un peu moins d’un mois, j’avais posté un billet sur ce site relatant un effet d’optique fascinant (en tout cas, qui m’avait fasciné) que j’avais eu avec la piscine de mon oncle: en me déplaçant le long d’un bord de la piscine, j’avais constaté que le côté le moins profond, celui par lequel je voulais entrer dans l’eau, se déplaçait avec moi et restait hélas systématiquement le plus éloigné possible de ma position. Bon, je ne désire pas à nouveau rentrer dans les détails dans ce deuxième billet, et me contente donc de vous renvoyer au premier si vous avez un peu oublié l’histoire.

À la fin de mon premier billet, j’avais dit que je serais très intéressé par réaliser des vidéos illustrant mon propos, mais que j’étais hélas tout à fait incompétent dans le domaine. C’est donc avec grand plaisir que j’ai accueilli la proposition de l’équipe de visualisation d’Images des mathématiques de m’aider dans cette tâche, et avec un plaisir encore plus grand que j’ai constaté leur intérêt et leur talent. Je tiens particulièrement à saluer la performance de Jos Leys qui, en une semaine à peine, a produit l’illustration remarquable que voici (regardez bien la ligne rouge au fond de la piscine):

Dans les commentaires de mon premier billet, on m’avait demandé si, je cite, «il était réellement nécessaire que la piscine soit remplie d’eau pour avoir cette impression». Bien qu’intuitivement, la réponse était pour moi clairement positive, j’avoue que cette question m’a beaucoup intrigué. J’ai donc demandé à Jos de faire une nouvelle vidéo dans laquelle on verrait la piscine se vider (expérience que je n’avais pas faite, vous imaginez bien, avec la piscine de mon oncle). Voici le résultat:

J’ai été certes très impressionné par la «chute» brutale du fond [1], mais quand même rassuré de constater qu’une fois la piscine vidée, l’effet d’optique disparaît: on a bel et bien l’impression que le fond est plat (regardez à nouveau la ligne rouge)! Alors, bien entendu, et c’était peut-être le sens de la remarque qui m’avait été faite, si l’on prend une règle et que l’on mesure sur l’écran, on trouvera une longueur plus courte pour le mur opposé que pour le mur proche de nous... mais ceci est effet classique qui veut que les objets lointains soient perçus plus petits que les objets proches, effet que chacun d’entre nous corrige tous les jours inconsciemment. Le phénomène que l’on observe avec la piscine remplie est, par contre, lui, d’une nature complètement différente.

Notas

[1Il va sans dire qu’il n’y a aucun trucage dans la vidéo: le fond ne bouge certainement pas, on se contente de vider la piscine.

Comparte este artículo

Para citar este artículo:

Xavier Caruso — «Que se passe-t-il lorsqu’un mathématicien va à la piscine : les vidéos ! » — Images des Mathématiques, CNRS, 2009

Comentario sobre el artículo

Voir tous les messages - Retourner à l'article

  • Que se passe-t-il lorsqu’un mathématicien va à la piscine : les vidéos !

    le 9 de febrero de 2009 à 15:30, par Julien

    Merci pour ces éclaircissements ! En effet, tout est beaucoup plus clair à présent, le jeu en valait la chandelle !

    Me voilà convaincu.

    Répondre à ce message

Dejar un comentario

Foro sólo para inscritos

Para participar en este foro, debe registrarte previamente. Gracias por indicar a continuación el identificador personal que se le ha suministrado. Si no está inscrito/a, debe inscribirse.

Conexióninscribirse¿contraseña olvidada?

La traducción del sitio del francés al castellano se realiza gracias al apoyo de diversas instituciones de matemáticas de América Latina.