Vlasov sur Canal !

El 11 septiembre 2010  - Escrito por  Étienne Ghys Ver los comentarios (5)

En ce moment, les maths de Cédric Villani sont encensées un peu partout.
C’est bien sûr tout à fait mérité mais ce n’est pas le sujet de ce billet.
Mercredi soir, le voilà invité au Grand Journal de Canal Plus, à une heure de grande écoute.
Fameux défi pour un matheux plus habitué aux bibliothèques et aux amphithéâtres universitaires qu’aux plateaux de télévision.

Pour compliquer la tâche, Cédric est invité en même temps qu’un vieux routier des plateaux, l’«un des humoristes préférés des français», un «déconneur» : Franck Dubosc...
Evidemment les questions abordent tous les clichés — «Vous êtes un génie ?» — «Pourquoi tous les matheux sont un peu fous ?» — «A quoi ça sert ce que vous faites ?».
Et puis, on amène un tableau et un feutre et il est sommé de s’expliquer.
Et voilà notre mathématicien en train d’écrire l’équation de Vlasov au tableau, en expliquant la signification de chaque terme, sous le regard incrédule des journalistes et sous les blagues de Dubosc...

\[ \frac{\partial f}{\partial t} + v \frac{\partial f}{\partial x} - ((\nabla G) \star \int f \, dv) \frac{\partial f}{\partial v} =0 \]

Peut-être que le nombre de téléspectateurs qui ont compris n’est pas très grand.
Mais il me semble que ce n’est pas important.
Tout le monde a compris que ce que Cédric fait, même si ce n’est pas facile, est tout à fait intéressant, loin d’être inutile, et souvent très joli.
Que des millions de français puissent prendre conscience de cela, c’est un grand succès.

Quand je pense qu’il a écrit l’équation de Vlasov à 20 heures à la télé !
Une première, probablement.
Chapeau !

Certes, dans la première partie, interrogé sur son engagement politique ou sur ce qu’il pense de la retraite à 62 ans, les réponses étaient ... moins claires.
Mais nobody’s perfect !

Jusque mercredi prochain, on peut regarder en streaming sur le site de Canal Plus.

Comparte este artículo

Para citar este artículo:

Étienne Ghys — «Vlasov sur Canal ! » — Images des Mathématiques, CNRS, 2010

Comentario sobre el artículo

  • Vlasov sur Canal !

    le 11 de septiembre de 2010 à 22:25, par Alain

    Dommage que dans sa tentative de vulgarisation Villani soit tombé sur un Dubosc qui n’a pas cessé de «vulgairiser».

    Répondre à ce message
  • Vlasov sur Canal !

    le 12 de septiembre de 2010 à 08:27, par Étienne Ghys

    Bien vu :-) En effet, le double sens du verbe vulgariser fait réfléchir ! Mon dico donne 1- «rendre des connaissances accessibles» et 2- «rendre ou faire paraître vulgaire». Allez, Dubosc est quand même parfois drôle...

    Répondre à ce message
  • Vlasov sur Canal !

    le 12 de septiembre de 2010 à 16:08, par Ilies Zidane

    «parfois» c’est vrai. Ceci dit j’étais contant de voir un mathématicien à la télé, pour une fois... J’ai eu la chance d’assister à sa conférence lors de la remise du prix Fermat à Toulouse. Petite remarque : les deux lauréats du prix Fermat sont Villani et Lindenstrauss, deux des quatre médailles Fields.

    Répondre à ce message
  • Vlasov sur Canal !

    le 13 de septiembre de 2010 à 17:57, par Pierre Lescanne

    J’ai été comme toi, bluffé. Oui j’ai vu des vraies maths à la télé à 20h. Ça n’était pas facile pour Cédric Vilani, mais ça n’était pas facile pour Franck Dubosc de représenter le français moyen, sans paraitre trop moyen. Franck Dubosc a été comme d’habitude et Cédric pour, qui c’était une première, a été très bon.

    Répondre à ce message
    • Vlasov sur Canal !

      le 14 de septiembre de 2010 à 20:33, par Thierry Barbot

      Et oui, bravo aussi! Magistral de pouvoir conclure sur un «Encore rien compris, comme d’habitude» sans l’once d’une arrogance et soulevé les rires du public, piégeant avec toute la gentillesse requise la stratégie «moi de toute façon je ne comprends jamais rien aux maths».

      Répondre à ce message

Dejar un comentario

Foro sólo para inscritos

Para participar en este foro, debe registrarte previamente. Gracias por indicar a continuación el identificador personal que se le ha suministrado. Si no está inscrito/a, debe inscribirse.

Conexióninscribirse¿contraseña olvidada?

La traducción del sitio del francés al castellano se realiza gracias al apoyo de diversas instituciones de matemáticas de América Latina.