4 février 2012

6 messages - Retourner à l'article
  • Coup de froid sur une formule — cinq minutes de mathématiques

    le 4 février 2012 à 14:26, par Julien Puydt

    Pourquoi l’article est-il daté du premier janvier 1970 ? C’est la date « epoch » de base des systèmes unix (et dérivés)...

    Répondre à ce message
  • Coup de froid sur une formule — cinq minutes de mathématiques

    le 4 février 2012 à 16:25, par projetmbc

    La seule justification possible pour ce genre de formules serait de considérer un phénomène physique dépendant d’une température froide et qui serait modifier du fait d’un vent froid. Je pense par exemple au temps de solidification de goutelettes d’eau si cela a bien un sens.

    Répondre à ce message
  • Coup de froid sur une formule — cinq minutes de mathématiques

    le 5 février 2012 à 14:06, par Sandrine Caruso

    Remarquons que, lorsque V = 0, ces formules ne donnent pas T...

    Répondre à ce message
    • Coup de froid sur une formule — cinq minutes de mathématiques

      le 11 février 2012 à 20:49, par Pierre de la Harpe

      Merci à vous trois. Pour la date, l’erreur a été réparée.

      La page de wikipedia à laquelle je faisais référence a changé depuis la rédaction de mon billet. Je suis prêt à croire que la correction est une conséquence directe du commentaire de Sandrine Caruso. Tout à l’heure, j’ai vu sur cette page plusieurs formules, dont au moins une indique que la température ressentie lorsque le vent est nul est égale à la température tu thermomètre !

      J’ai appris depuis qu’il existe une Société internationale de biométéorologie (International Society of Biometeorology http://www.biometeorology.org/.
      Sa « ISB Commision 6 » a pour but de mettre au point (ou peut-être a déjà mis au point) un « Universal Thermal Climate Index » (= indice climatique thermique universel ?), tenant compte par exemple de la température mesurée, du vent et de l’humidité. Tout cela a l’air très sérieux. Mais je dois avouer que je n’ai pas potassé toutes ces données.

      Pierre de la Harpe.

      Répondre à ce message
  • Coup de froid sur une formule — cinq minutes de mathématiques

    le 12 février 2012 à 19:40, par claudie

    Il manque clairement un terme correctif pour tenir compte de la quantité QA (en g/L) d’alcool dans le sang de celui qui ressent la dite température Ce qui permet de tenir compte du facteur individuel qui manque actuellement dans cette savante formule de ressenti. Mais je n’ai trouvé nulle part les cinq décimales du coefficient qui accompagne la variable QA.

    Répondre à ce message
  • Coup de froid sur une formule — cinq minutes de mathématiques

    le 11 septembre 2013 à 17:09, par levangileselonsaintmatheux

    Bonjour,
    Cette pseudo formule n’est qu’une ânerie. certes, le froid ressenti avec le vent est plus intense, mais non mesurable.

    Voici une adress : il s’agit d’une contestation étayée d’un physicien (québécois), qui n’est pas du tout d’accord avec la formule dont vous parlez.
    Jean.

    ptaff.ca/humidex/

    Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.