25 décembre 2014

5 messages - Retourner à l'article
  • Einstein à Paris

    le 27 décembre 2014 à 09:28, par Simon Billouet

    Il me semble qu’on trouve plusieurs allusions à la visite d’Einstein dans le roman (que je trouve trop méconnu) de Queneau, « Les derniers jours », avec des réflexions du « grand public » à ce sujet (un garçon de café, un ancien professeur de géographie, un vieil escroc...).

    Répondre à ce message
    • Einstein à Paris

      le 27 décembre 2014 à 20:20, par Michèle Audin

      Merci pour cette information. Ça m’intéresse beaucoup… même si ça m’oblige à avouer que je n’ai pas (pas encore) lu ce roman.

      Je regarde ça dès que je réussis à me trouver près de mes volumes Pléiade !

      Bonne fin d’année et fêtes

      michele

      Répondre à ce message
    • Einstein à Paris dans Queneau

      le 4 janvier 2015 à 16:27, par Michèle Audin

      Si je devais écrire l’article maintenant, je crois que j’ajouterais, en effet, les réflexions d’Alfred, le garçon de café, et des autres protagonistes des Derniers jours.

      Trop tard ! Du coup, comme Simon, je conseille la lecture de ce roman aux lecteurs de l’article.

      Répondre à ce message
  • Einstein à Paris

    le 27 décembre 2014 à 22:34, par bayéma

    comment expliquer qu’einstein n’a pas été primé par le comité nobel pour sa formulation de, et ses travaux sur la reltivité ? même à titre posthume.

    y a t’il eu d’autres cas aussi « absurdes » ? quoi qu’on pense par ailleurs de la signification ou valeur d’une telle récompense.

    quel « étrange » ostracisme (« inconscient » ???), comme si la communauté attributive ne le reconnaissait pas, ou avait honte, ou était jalouse, ou que sais-je encore...face au silence sur ce sujet, toutes les hypothèses ont cours. ...peut-être que la théorie de la relativité n’existe pas ? ...et einstein un extraterrestre sans carte d’identité terrienne ?

    josef bayéma

    Répondre à ce message
  • Einstein était un mathématicien

    le 13 décembre 2016 à 10:27, par Pierre Lescanne

    Einstein était considéré par ses pairs mathématiciens comme un des leurs, comme l’atteste sa participation au comité éditorial de Mathematische Annalen aux côtés de Hilbert.

    http://gdz.sub.uni-goettingen.de/en/dms/loader/img/?PID=PPN235181684_0100|LOG_0002

    Merci pour cet article,

    Pierre Lescanne

    Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.