19 juin 2009

3 messages - Retourner à l'article
  • A voté !

    le 19 juin 2009 à 10:54, par Alain Busser

    De mémoire, l’idée selon laquelle il n’y a pas de démocratie possible sauf dans les élections à un seul candidat (« dictatures ») n’est pas si récente que ça puisque J.J. Rousseau l’écrit quelque part dans « le contrat social ». Mais j’ai lu ce livre en 1980 ce qui, admettons-le, date un peu...

    Répondre à ce message
  • A voté !

    le 20 juin 2009 à 21:04, par pi.leleu

    il n’y a pas de démocratie possible sauf dans les élections à un seul candidat

    Un petit rappel : contrairement à ce que certains politiciens essaient de nous faire croire, la démocratie ne se limite pas aux élections.

    Répondre à ce message
  • A voté !

    le 22 juin 2009 à 00:22, par Rémi Peyre

    Je n’ai jamais compris pourquoi on faisait un tel foin autour du théorème d’Arrow. Je veux dire qu’il n’apporte pas grand-chose de plus que la paradoxe de Condorcet : à partir du moment où on a admis la règle n°3 (qui est tout de même une règle très forte), il suffit de remplacer la règle 4 par la règle à peine plus forte « tous les électeurs ont la même importance » pour arriver à la conclusion qu’un classement final, s’il existait, devrait refléter les préférences majoritaires pour toute paire de candidats, ce qui est impossible d’après le paradoxe de Condorcet. Or quand on regarde la preuve du théorème d’Arrow on passe par des circonvolutions intellectuelles quand même un peu tordues là où l’argument de Condorcet s’exprime en deux lignes...

    Ce que je trouve passionnant, par contre, c’est de comparer les différents systèmes de votes et leurs avantages relatifs. Par exemple il me semble manifeste que, dans le cas de l’élection présidentielle en France, le système uninominal à deux tours est très loin d’être le plus adapté à faire émerger un homme qui représente collectivement le peuple, parce que le premier tout impose aux candidats d’être charismatiques, donc de déplaire à beaucoup, et ne laisse pas de place à des politiciens plus consensuels... Mais ceci est un autre sujet.

    Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.