7 mai 2018

1 message - Retourner à l'article
  • 4.9.15

    le 7 mai 2018 à 14:27, par Hébu

    Que comprendre, ici ? Faut-il simplement remarquer qu’on se trouve en présence du théorème de Céva ? Mais ce théorème a constitué l’outil privilégié d’analyse de quelques-unes des figures passées (4.9.3, 4.4.3, par exemple, et sûrement d’autres aussi).

    Ou alors, c’est une sorte de synthèse de toutes les précédentes ?

    Aurait-il fallu aborder ces figures en « ignorant » ce résultat ? En fait, c’est la logique de l’auteur du livre qui m’apparaît soudain incompréhensible (mais je suis prêt à avouer mes faiblesses)

    Répondre à ce message
Pour participer à la discussion merci de vous identifier : Si vous n'avez pas d'identifiant, vous pouvez vous inscrire.